Utilisation du traitement

Sachez qu’il n’y a pas de traitement préventif.
Il est impératif de contrôler régulièrement vos Buis avant de les traiter et lorsque vous constatez la présence de chenilles ou de petites crottes vertes, là seulement vous pouvez passer à l’action.

Avant tout traitement il est impératif de nettoyer vos buis à sec. Mettez des voiles ou autres sous les buis près des pieds et frictionnez sans ménagement vos Buis cela permettra de récupérer le maximum de feuilles sèches, de déchets ainsi que des

chenilles de la Pyrale. Attention les déchets sont à incinérer ou à mettre dans des sachets étanches.

En dehors d’avoir des buis propre et plus esthétique, ils recevront d’avantage de lumière et par photosynthèse le jeune feuillage se développera en quelques semaines. De plus (phénomène que j’ai filmé en juillet 2015), nos précieuses guêpes pourront plus facilement y accéder pour se nourrir de chenilles de pyrale des buis.

Il faut traiter avec le « SPRUZIT EC » en début d’infestation ou dès l’apparition des premiers symptômes. Renouveler le traitement avec le « SPRUZIT EC » une semaine après.

Le premier traitement de l’année, vers fin mars début avril (selon les régions) est le plus important car il réduira considérablement voir totalement les populations des deux voir trois générations suivantes.

Depuis 2014 la mise en place de piège avec les attractifs phéromonales (ou phéromones ou encore phérohormones) sont  une vraie révolution. Ce génocide par extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée, par la capture les papillons mâles, limitera considérablement les accouplements et qui par conséquent réduirons les générations futures.